Découvrir l’île de Corfou, entre plages magnifiques et patrimoine incroyable

Publié le : 14 mars 202425 mins de lecture

Bienvenue dans notre guide dédié à la découverte de l’île grecque de Corfou, un joyau méditerranéen qui allie parfaitement les plaisirs balnéaires aux richesses culturelles. Située au large des côtes nord-ouest du pays, Corfou est réputée pour ses plages paradisiaques, son climat ensoleillé et sa végétation luxuriante. Cependant, cette île ionienne regorge également d’un patrimoine historique et architectural exceptionnel, témoin de plusieurs siècles d’influences diverses.

Dans cet article, nous vous invitons à explorer les multiples facettes de Corfou, depuis ses charmantes criques isolées jusqu’à ses citadelles fortifiées, en passant par ses villages traditionnels et ses sites archéologiques préservés. Que vous soyez amateur de farniente sur le sable fin, passionné d’histoire ou simplement curieux de découvrir une destination où se mêlent harmonieusement nature et culture, suivez-nous pour un voyage inoubliable au cœur de l’une des plus belles îles de Grèce.

Où se situe l’île de Corfou ?

L’île de Corfou est une île grecque située dans la mer Ionienne, en face des côtes de l’Albanie et du nord-ouest de la Grèce continentale. C’est la deuxième plus grande des îles Ioniennes après Céphalonie. Elle est réputée pour ses plages magnifiques, son riche patrimoine historique et culturel, ainsi que sa verdure abondante due à d’importantes précipitations tout au long de l’année. Sa capitale, aussi appelée Corfou, est un important port et station touristique qui attire de nombreux visiteurs chaque année.

L’emplacement géographique de Corfou en fait un lieu unique avec une histoire riche et diversifiée. Les premiers habitants connus de l’île étaient probablement les Phéniciens, mais elle a ensuite été habitée par les Grecs, les Romains, les Byzantins, les Vénitiens, les Français et les Britanniques, chacun apportant sa propre influence culturelle et architecturale à l’île. En conséquence, le paysage urbain de Corfou présente un mélange éclectique de styles différents, allant de la forteresse vénitienne aux élégants jardins français.

L’île de Corfou : petite histoire et origines

L’histoire de l’île de Corfou remonte à plusieurs milliers d’années, avec des preuves archéologiques suggérant une occupation humaine remontant au troisième millénaire avant J.-C. Au fil des siècles, l’île a connu une succession de conquêtes et de domination par différentes civilisations, ce qui a contribué à façonner sa riche culture et son identité complexe. Voici un bref aperçu de l’histoire et des origines de l’île de Corfou.

Selon la mythologie grecque, Corfou était autrefois connue sous le nom de Scheria et était la résidence de la princesse Nausicaä, qui a accueilli Ulysse lorsqu’il a fait naufrage après la guerre de Troie. Les premiers habitants connus de l’île étaient probablement les Phéniciens, suivis par les Grecs, qui y ont fondé des colonies vers le VIIIe siècle av. J.-C.

Au cours des siècles suivants, Corfou a subi l’invasion et la domination de divers pouvoirs, notamment les Romains, les Byzantins, les Normands, les Angevins, les Vénitiens, les Français et les Britanniques. Chaque peuple a laissé sa marque sur l’île, créant un mélange unique de cultures et d’architectures qui peut encore être vu aujourd’hui.

Les Vénitiens ont gouverné Corfou pendant près de quatre cents ans, de 1386 à 1797, et leur influence est particulièrement visible dans l’architecture de la ville de Corfou. Ils ont construit deux imposantes forteresses pour protéger l’île contre les invasions ottomanes, dont certaines parties sont toujours debout aujourd’hui. Les Vénitiens ont également introduit la production d’huile d’olive et de vin sur l’île, qui reste une importante source de revenus pour les habitants locaux.

Après la période vénitienne, Corfou est passée sous contrôle français entre 1797 et 1814, puis britannique jusqu’à son union avec la Grèce en 1864. Cette période a vu la construction de routes, d’écoles et d’autres infrastructures modernes, ainsi qu’une augmentation significative de la population grâce à l’immigration en provenance d’Italie et d’autres régions voisines.

Dans l’ensemble, l’histoire et les origines de Corfou reflètent son emplacement stratégique dans la Méditerranée, qui a attiré l’attention de divers peuples et puissances au fil des siècles. Aujourd’hui, l’île continue de séduire les visiteurs avec sa beauté naturelle époustouflante, sa riche culture et son patrimoine historique impressionnant.

L’île de Corfou : la vieille ville de Corfou, l’une des plus élégante ville de Grèce

La vieille ville de Corfou est considérée comme l’une des villes les plus élégantes et charmantes de Grèce. Son architecture distinctive, combinée à son ambiance cosmopolite et à son charme pittoresque, en font une destination populaire pour les voyageurs à la recherche d’une expérience authentiquement grecque.

La vieille ville de Corfou est divisée en deux quartiers distincts : le quartier ancien (Kato Poli) et le quartier nouveau (Pano Poli). Le quartier ancien est situé juste derrière les murailles de la forteresse vénitienne et est caractérisé par ses rues étroites et sinueuses, ses places ombragées, ses églises byzantines et ses manoirs vénitiens ornés de balcons en fer forgé. Ce quartier est piétonnier, ce qui permet aux visiteurs de se promener tranquillement et de profiter de l’atmosphère paisible et romantique.

Le quartier nouveau, quant à lui, est situé sur une colline boisée au-dessus de la vieille ville et offre une vue panoramique sur la mer Ionienne. Il est dominé par l’élégante Esplanade, une place spacieuse et arborée entourée de bâtiments néoclassiques, de cafés branchés et de restaurants gastronomiques. La Liston, une arcade couverte construite par les Français au XIXe siècle, est un endroit idéal pour siroter un café ou un verre de vin tout en regardant les gens passer.

La vieille ville de Corfou compte également plusieurs autres attractions notables, telles que la forteresse vénitienne, le Palais Saint Michel et Saint Georges, et l’Église orthodoxe grecque de Sainte Spyridon, qui abrite les reliques de saint Spyridon, le patron de l’île.

Globalement, la vieille ville de Corfou est un joyau caché de la Grèce qui combine harmonieusement l’ancien et le moderne, l’Orient et l’Occident, pour créer une expérience culturelle et historique véritablement captivante. Que vous soyez amateur d’art, d’histoire, de cuisine ou simplement à la recherche d’un endroit agréable où vous détendre, la vieille ville de Corfou ne manquera pas de vous ravir.

L’île de Corfou : les incontournables de la région nord de Corfou

La région Nord de Corfou regorge de merveilles naturelles, historiques et culturelles qui valent la peine d’être visitées. Voici quelques-uns des incontournables de cette partie de l’île :

  • Palaiokastritsa – Située sur la côte ouest de l’île, cette station balnéaire populaire possède certaines des plus belles plages de Corfou, ainsi qu’un monastère byzantin perché sur une falaise dominant la mer.
  • La Forteresse Anglaise – Construite au début du XIXe siècle pour défendre l’entrée du port de Corfou, cette forteresse offre une vue imprenable sur la ville et la mer environnante.
  • La Route Panoramique – Cette route spectaculaire longe la côte nord de Corfou et offre des vues à couper le souffle sur les montagnes boisées, les villages pittoresques et la mer bleue scintillante.
  • Rodha – Ce village de montagne traditionnel est situé au sommet d’une colline escarpée et offre une vue imprenable sur les alentours. Il est connu pour ses rues pavées étroites, ses maisons en pierre et ses tavernes rustiques servant une cuisine typique de l’île.
  • Le Cap Drastis – Situé à l’extrême nord de l’île, ce cap sauvage et accidenté offre des formations rocheuses spectaculaires, des grottes marines et des eaux cristallines turquoise.
  • Le Parc National d’Alkyoni – Ce parc national protège une zone de forêt luxuriante et de prairies humides, ainsi qu’une grande variété d’animaux sauvages, y compris des oiseaux migrateurs, des cerfs et des renards.
  • La Baie de Kassiopi – Cette baie pittoresque abrite un petit village de pêcheurs traditionnel, ainsi qu’une forteresse vénitienne du XIIIe siècle et une plage de galets blancs.
  • La Plage de Sidari – Connue pour ses falaises rouges sculptées par l’eau et le vent, cette plage est un lieu de prédilection pour les amateurs de sports nautiques et de bronzette.

Bien sûr, il existe de nombreux autres endroits intéressants à découvrir dans la région Nord de Corfou, selon vos centres d’intérêt et votre temps disponible. Quoi que vous choisissiez de faire, vous êtes assuré de vivre une expérience inoubliable dans cet endroit magique de la Grèce.

L’île de Corfou : les incontournables de la région sud de Corfou

La région Sud de Corfou offre également de nombreux attraits touristiques et activités à découvrir. Voici quelques-unes des destinations incontournables de cette partie de l’île :

  • Ville de Corfou – Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville de Corfou est une étape obligatoire lors de toute visite de l’île. Promenez-vous dans ses rues pavées, admirez son architecture vénitienne et italienne, et découvrez son riche patrimoine historique et culturel.
  • Forteresse de Corfou – Dominant la ville de Corfou, cette forteresse vénitienne offre une vue imprenable sur la ville et la mer environnante. Explorez ses murs massifs, ses casemates et ses bastions, et apprenez-en davantage sur l’histoire mouvementée de l’île.
  • Plage d’Agios Georgios – Située dans le sud-ouest de l’île, cette plage de sable fin et d’eaux claires turquoise est l’une des plus belles de Corfou. Profitez du soleil, nagez dans les eaux chaudes ou essayez-vous aux sports nautiques proposés sur place.
  • Monastère de Paleokastritsa – Perché sur une falaise surplombant la mer, ce monastère byzantin datant du XIIe siècle offre une vue imprenable sur la baie de Paleokastritsa et ses six plages de galets. Découvrez l’histoire religieuse de l’île, explorez ses jardins et savourez une cuisine locale dans l’une des tavernes environnantes.
  • Parc Achillion – Ce palais néoclassique fut commandé par l’impératrice Élisabeth d’Autriche, également connue sous le nom de Sissi, au milieu du XIXe siècle. Entouré de beaux jardins et doté d’une vue imprenable sur la mer, ce palais offre un aperçu fascinant de la vie de cette femme excentrique et de son amour pour la Grèce.
  • Musée Archéologique de Corfou – Ce musée abrite une collection d’objets antiques trouvés sur l’île, y compris des statues, des poteries et des bijoux. Apprenez-en davantage sur l’histoire ancienne de Corfou et admirez les objets exposés dans les jardins du musée.
  • Canal d’Amour – Situé dans le village de Sinarades, ce canal naturel est entouré de hautes falaises et offre des eaux calmes et limpides. Selon la légende, nager dans ces eaux avec son partenaire garantit un amour durable et fidèle.
  • Maison de feudateur (Feudal Tower) – Ce monument historique date du XVIe siècle et faisait partie d’un système de tours de guet vénitiennes disséminées sur l’île. Admirez les vues depuis le sommet de la tour et apprenez-en davantage sur l’histoire de la région.

Voilà donc quelques-unes des destinations incontournables de la région Sud de Corfou. Comme toujours, il existe de nombreuses autres options à découvrir, selon vos centres d’intérêt et vos envies. Bon voyage !

L’île de Corfou : ses petits villages typiques incontournables

L’île de Corfou est réputée pour ses petits villages typiques, qui offrent un aperçu fascinant de la vie traditionnelle corfiote. Voici quelques-uns des villages les plus pittoresques et authentiques de l’île :

  • Kommeno – Situé sur la côte Est de l’île, ce village de pêcheurs traditionnel est réputé pour ses belles plages de sable et ses eaux cristallines. Flânez dans les rues étroites du village, admirez les maisons blanches et les chapelles colorées, et savourez une cuisine locale dans l’une des tavernes en front de mer.
  • Perithia – Considéré comme l’un des villages les mieux conservés de Corfou, Perithia est situé dans les montagnes du nord de l’île. Datant du XIVe siècle, ce village compte plus de 100 maisons en pierre restaurées, toutes peintes dans des tons pastel vibrants. Visitez les églises byzantines, dégustez des spécialités locales dans l’une des tavernes du village et admirez les vues spectaculaires sur la mer.
  • Old Perama – Ce petit village de pêcheurs situé sur la côte Est de l’île est réputé pour ses belles plages de galets et ses eaux turquoise. Flânez dans les rues étroites du village, admirez les maisons traditionnelles en pierre et savourez une cuisine locale dans l’une des tavernes familiales.
  • Chlomos – Situé dans les montagnes centrales de l’île, ce village pittoresque offre des vues spectaculaires sur la campagne environnante et la mer. Explorez les rues étroites du village, admirez les maisons en pierre et les chapelles byzantines, et profitez d’une cuisine locale dans l’une des tavernes traditionnelles.
  • Pelekas – Ce village traditionnel situé sur la côte Ouest de l’île offre des vues spectaculaires sur la mer Ionienne. Promenez-vous dans les rues étroites du village, admirez les maisons en pierre et les églises byzantines, et savourez une cuisine locale dans l’une des tavernes du village.
  • Gastouri – Ce village traditionnel situé dans les collines du sud de l’île est réputé pour son architecture néoclassique et ses jardins luxuriants. Visitez le Palace of St Michael and St George, un palais néoclassique du XIXe siècle transformé en musée, et flânez dans les jardins du Kaiser’s Throne, une terrasse offrant une vue imprenable sur la mer.
  • Spilia – Ce petit village de montagne situé dans les collines du centre de l’île offre un aperçu fascinant de la vie traditionnelle corfiote. Visitez les églises byzantines, admirez les maisons en pierre et les toits en tuiles, et profitez d’une cuisine locale dans l’une des tavernes traditionnelles.

Voilà donc quelques-uns des villages typiques incontournables de l’île de Corfou. Comme toujours, il existe de nombreuses autres options à découvrir, selon vos centres d’intérêt et vos envies. Bon voyage !

L’île de Corfou : ses plus belles plages

L’île grecque de Corfou est réputée pour la beauté de ses paysages et la qualité de ses plages. En voici quelques-unes des plus remarquables :

  • Plage de Paleokastritsa : située sur la côte ouest de l’île, cette plage est entourée de falaises verdoyantes et offre une eau cristalline idéale pour la baignade et la plongée en apnée. Vous y trouverez également des grottes marines à explorer.
  • Plage de Sidari : connue pour ses formations rocheuses uniques, appelées « Canal d’Amour », cette plage propose une eau turquoise peu profonde parfaite pour les familles avec enfants. Les visiteurs apprécient aussi se promener le long de la falaise et admirer la vue sur la mer Ionienne.L'île de Corfou : ses plus belles plages
  • Plage de Glyfada : cette grande étendue de sable fin, encadrée par des collines boisées, est très populaire auprès des touristes. Des bars de plage et des restaurants sont disponibles à proximité.
  • Plage de Myrtiotissa : nichée entre deux hautes falaises, cette plage isolée et pittoresque attire principalement les amateurs de naturisme et ceux qui cherchent à échapper aux foules touristiques. Attention toutefois, il peut être difficile d’accéder à cette plage car elle nécessite une descente abrupte depuis la route principale.
  • Plage de Logas : située dans le sud de l’île, cette plage de galets offre un cadre paisible et authentique loin des zones touristiques populaires. Elle dispose d’installations de base telles que des parasols et des chaises longues.
  • Plage de Rovinia : accessible uniquement par bateau ou via un sentier escarpé, cette crique sauvage au nord de l’île est caractérisée par son eau bleu azur et sa végétation luxuriante. Apportez votre propre équipement de plage et préparez-vous à passer une journée inoubliable dans un décor paradisiaque.
  • Plage de Chalikounas : séparée du lac Korission par une fine bande de sable, cette plage offre un environnement naturel unique. Idéal pour les sports nautiques tels que le kitesurf et le windsurf grâce aux vents constants qui soufflent dans la région.
  • Plage de Marathias : située sur la côte est de l’île, cette plage de sable doré bordée de palmiers vous transportera directement dans les Caraïbes. Profitez des eaux calmes et peu profondes ainsi que des installations proposant des activités aquatiques.

L’île de Corfou : ses plus belles randonnées

L’île de Corfou offre de magnifiques opportunités de randonnée, permettant aux voyageurs de découvrir sa diversité géographique et culturelle. Voici quelques itinéraires intéressants :

  • Sentier du Nord-Ouest (Old Perithia – Angelókastro): Cette randonnée modérée de 7 km relie le village abandonné d’Old Perithia à l’imposante forteresse byzantine d’Angelókastro. Le parcours traverse des forêts de pins odorantes et offre des panoramas spectaculaires sur la mer Ionienne.
  • Sentier de Pantokrator: Ce trajet de difficulté moyenne mène au sommet du mont Pantokrator, point culminant de l’île (906 m). Comptez environ 3 heures aller-retour depuis le monastère situé près du sommet. La récompense ? Une vue imprenable sur toute l’île et les îles avoisinantes.
  • Randonnée côtière Agios Georgios Pagon – Liapades: Parcourez ce chemin côtier de 7 km reliant les villages d’Agios Georgios Pagon et Liapades en passant par des criques isolées, des oliveraies centenaires et des grottes marines. Prévoyez des chaussures adaptées à la marche et emportez suffisamment d’eau.
  • Parc national de Korision Lagoon: Explorez cet espace naturel protégé composé d’une lagune d’eau salée reliée à la mer par un étroit cordon littoral. Suivez les différents sentiers balisés pour observer la faune locale, dont des flamants roses, des hérons et des tortues marines.
  • Promenade historique de Corfou Town: Découvrez les joyaux architecturaux et culturels de la capitale insulaire lors de cette agréable promenade d’environ 4 km. Admirez la vieille ville fortifiée, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ainsi que des sites emblématiques tels que la place Spianáda, le Palais Royal et la forteresse néoclassique de Saint Michel et Saint Georges.
  • Achillion Palace Walk: Depuis le centre-ville de Benitsès, suivez le sentier qui longe la côte jusqu’au palais Achillion, ancienne résidence d’été de l’impératrice Élisabeth d’Autriche. Profitez des superbes vues sur la mer et visitez l’intérieur du palais pour en savoir plus sur son histoire fascinante.
  • Kommeno Bay Trail: Cette courte mais belle randonnée de 2 km part de la station balnéaire Kommeno et suit la côte jusqu’à la baie d’Ipsos. Empruntez les escaliers descendant vers la mer pour rejoindre des petites criques où vous pourrez vous baigner avant de continuer votre chemin vers Ipsos.

Ces itinéraires ne représentent qu’un aperçu des possibilités offertes par l’île de Corfou en matière de randonnée. N’hésitez pas à explorer davantage et à créer votre propre parcours selon vos envies et capacités !

L’île de Corfou : les activités à faire

L’île de Corfou regorge d’activités variées susceptibles de satisfaire tous les goûts et toutes les envies. Que vous soyez amateur de sport, passionné d’histoire ou simplement désireux de vous relaxer, voici quelques suggestions :

  • Visiter la ville de Corfou : Promenez-vous dans les ruelles pavées de la vieille ville, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, et imprégnez-vous de son atmosphère cosmopolite. Ne manquez pas la Place Listón, inspirée de la rue Rivoli à Paris, et le Musée Byzantin pour découvrir l’art religieux local.
  • Explorer les forteresses vénitiennes : Visitez les forteresses vénitiennes de Nouvelle Fortresse et Vieille Fortesse à Corfou Town, qui dominent majestueusement la ville et offrent des points de vue exceptionnels sur le port et la mer Ionienne.
  • Découvrir l’architecture traditionnelle : Explorez les charmants villages de l’intérieur de l’île tels que Kassiopi, Pelekas, Lakones et Old Perithia pour admirer leur architecture typiquement corfiote, influencée par les styles vénitiens, français et britanniques.
  • Faire du shopping : Flânez dans les boutiques de la ville de Corfou pour rapporter des souvenirs locaux comme de l’huile d’olive, du vin, des produits artisanaux ou encore des broderies traditionnelles.
  • Assister à un concert philharmonique : Assistez à un concert donné par l’une des célèbres fanfares philharmoniques de Corfou, réputées pour leurs prestations de musique classique et folklorique.
  • Pratiquer des sports nautiques : Essayez-vous au ski nautique, au wakeboard, au jet-ski, à la planche à voile ou au stand up paddle sur les nombreuses plages animées de l’île.
  • Observer la faune et la flore : Partez en excursion dans le parc national de Korission Lagoon pour observer des espèces rares telles que des flamants roses, des cigognes blanches et des tortues caretta caretta.
  • Naviguer autour des îles Diapontiques : Embarquez pour une croisière d’une journée vers ces petites îles situées au nord-ouest de Corfou et profitez de leurs eaux turquoise et de leurs plages isolées.
  • Participer à un cours de cuisine grecque : Apprenez à concocter des spécialités locales telles que la moussaka, le pastítsio et la souvlaki lors d’un atelier culinaire dispensé par des chefs expérimentés.
  • Se détendre dans un spa thermal : Offrez-vous un moment de relaxation ultime en visitant l’un des nombreux spas thermaux de l’île, exploitant les sources d’eau sulfurée naturelles riches en minéraux bénéfiques pour la peau et les articulations.

L’île de Corfou : ses spécialités à déguster

L’île de Corfou est réputée pour sa gastronomie méditerranéenne riche en saveurs et en couleurs. Lors de votre séjour, ne manquez pas de goûter aux spécialités suivantes :

  • Pastísado : Ce plat traditionnel consiste en une viande de veau mijotée dans une sauce tomate épicée, assaisonnée de cannelle, de clous de girofle et de raisins secs. Il est généralement servi avec des pommes de terre et des légumes frais.
  • Bourdeto : Poisson frais (comme le mérou, le bar ou la daurade) cuit dans une sauce piquante à base de poivrons rouges, d’ail et de paprika fumé. Un véritable délice pour les amateurs de mets épicés !
  • Sofrito : Escalopes de veau ou de porc marinées dans un mélange d’ail, de persil, de jus de citron et de farine, puis braisées dans du vin blanc et de l’huile d’olive. Ce plat est souvent accompagné de riz ou de pommes de terre.
  • Tsigarelli : Plat à base de feuilles de moutarde sauvage revenues dans de l’huile d’olive avec de l’ail, des oignons et des épices, tel que le sumac ou le paprika doux. C’est un excellent accompagnement pour les grillades de viandes ou de poissons.
  • Pita Gouriótika : Pain traditionnel corfiote fabriqué à partir de farine complète, de levain et d’herbes aromatiques, telles que le romarin et le thym. Délicieux tartiné de fromage local ou utilisé pour absorber les sauces de vos plats principaux.
  • Noumboulóto : Saucisse faite à partir de viande de porc hachée assaisonnée de fenugrec, de menthe séchée, de sel et de poivre noir. Elle est traditionnellement consommée crue, mais peut aussi être cuite à la poêle ou au four.
  • Salade koroneiki : Salade composée de tomates cerises, de concombre, d’oignons rouges, de poivrons verts et de feta, arrosée d’huile d’olive extra vierge pressée à froid issue des olives koroneiki cultivées localement.
  • Halva di Corfu : Douceur typique de l’île réalisée à partir de semouline, de sirop de sucre, de beurre clarifié et de noix concassées. Sa texture fondante et son goût subtilement sucré raviront vos papilles.
  • Mandoles confites : Amandes recouvertes d’une fine couche de sucre caramélisé et parfois enrobées de chocolat noir ou blanc. Elles constituent un excellent choix pour combler une petite faim sucrée.
  • Vins et liqueurs locaux : Goûtez aux vins DOC de Corfou, tels que le Kakotrygi ou le Skopelitiko, ainsi qu’aux liqueurs à base de plantes locales, comme le Kumquat, le Kitró ou le Mastixa. Ces breuvages artisanaux reflètent parfaitement l’identité culinaire de l’île.

Plan du site