Voyage Italie : que faire à Palerme?

Publié le : 14 mars 202423 mins de lecture

Palerme, capitale vibrante de la Sicile, est une destination de vacances captivante qui allie histoire millénaire, culture dynamique et charme méditerranéen indéniable. Située sur la côte nord-ouest de l’île, cette métropole bouillonnante offre un large éventail d’expériences aux voyageurs assoiffés de découverte. Du fascinant Patrimoine Mondial de l’Unesco aux marchés colorés en passant par la savoureuse gastronomie locale, Palerme ne manquera pas de vous surprendre et de vous séduire. Dans cet article, nous vous invitons à explorer les essentiels à ne pas manquer lors de votre séjour dans cette perle italienne, afin de tirer le meilleur parti de votre voyage à Palerme.

Où se situe Palerme ?

Palerme est la cinquième ville d’Italie en termes de population et la capitale de la région autonome de Sicile. Elle se trouve sur la côte nord-ouest de l’île de Sicile, baignée par la Mer Tyrrhénienne. Palerme occupe une position stratégique au cœur de la Méditerranée, ce qui lui a valu une histoire mouvementée et un héritage multiculturel riche et complexe. Son centre historique est situé à environ 250 kilomètres au nord-est de Tunis (capitale de la Tunisie), à environ 400 kilomètres au sud de Rome (capitale de l’Italie) et à environ 700 kilomètres à l’ouest de Malte, une autre île méditerranéenne dotée d’une riche histoire et d’une culture unique. Grâce à sa situation privilégiée, Palerme constitue une excellente base pour explorer non seulement la Sicile mais aussi d’autres destinations méditerranéennes.

Que faire à Palerme : les monuments incontournables à visiter

Palerme regorge de monuments historiques et culturels à ne pas manquer lors de votre visite. En voici une liste des incontournables :

  • Cathédrale de Monreale : À quelques kilomètres de Palerme, cette splendide cathédrale normande est ornée de mosaïques byzantines et de sculptures arabo-normandes. Classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco, elle impressionne tant par son extérieur massif que par son intérieur fastueux.
  • Cathédrale de Palerme : Considéré comme l’un des symboles de la ville, ce monument religieux abrite une collection d’œuvres d’art importantes, notamment le tombeau de Frédéric II de Hohenstaufen et Roger II de Sicile.
  • Chapelle Palatine : Située dans le Palazzo dei Normanni, la chapelle Palatine illustre l’extraordinaire synthèse artistique et architecturale qui caractérise l’art arabo-normand de Palerme. Inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, elle brille par ses incroyables mosaïques dorées et ses stucs polychromes.
  • Teatro Massimo : Inauguré en 1897, ce théâtre est le troisième opéra le plus grand d’Europe après l’Opéra National de Paris et le Staatsoper Unter den Linden de Berlin. Il accueille régulièrement des opéras, des ballets et des concerts symphoniques.
  • Palazzo della Zisa : Ancienne résidence des rois normands, ce palais est aujourd’hui transformé en musée présentant des collections archéologiques, ethnographiques et dédiées à l’art islamique.
  • Porta Nuova : Construite en 1535 sous Charles Quint, cette porte représente un exemple rare de style Renaissance à Palerme. Elle donne accès à la Via Venezia, une élégante artère commerçante du XIXe siècle.
  • Fontaine Pretoria : Connu sous le nom de « Fontana della Vergogna » (« fontaine de la Honte »), ce chef-d’œuvre de Jean Bologne fut importé de Florence en 1574. Initialement destinée à orner un jardin privé toscan, elle fut ensuite acquise par la municipalité de Palerme et installée au milieu de la Piazza Pretoria.
  • Oratoire del Rosario di San Domenico : Fondé en 1573 par saint Laurent de Brindesi, cet édifice religieux abrite des fresques de Pietro Novelli et Giuseppe Serpotta, ainsi que des statues en stuc d’Antonio Grano.
  • Eglise Santa Maria dell’Ammiraglio : Aussi connue sous le nom de Martorana, cette église byzantine construite en 1143 présente un intérieur richement décoré de mosaïques représentant des scènes bibliques et des figures sacrées.
  • Eglise San Cataldo : Datant du XIIe siècle, ce petit bijou architectural arabo-normand se distingue par ses trois bulbes rouges caractéristiques et son intérieur minimaliste orné de motifs géométriques en pierre.

En visitant ces monuments, vous plongerez dans l’histoire millénaire de Palerme et découvrirez les influences multiples qui ont façonné son identité culturelle singulière.

Que faire à Palerme : les musées incontournables à visiter

Palerme compte plusieurs musées qui renferment des trésors artistiques et culturels uniques. En voici une sélection des musées incontournables à visiter pendant votre séjour :

  • Museo Archeologico Regionale Antonino Salinas : Abritant l’une des plus grandes collections d’artefacts antiques de Sicile, ce musée expose des pièces phéniciennes, puniques, grecques, romaines et byzantines retracent l’histoire de l’île depuis la préhistoire jusqu’au Moyen Age.
  • Galleria Regionale della Sicilia : Installé dans l’ancien Couvent des Capucins, ce musée présente une importante collection de peintures italiennes et européennes datant du XIIIe au XVIIIe siècles, comprenant des œuvres de grands maîtres tels que Antonello da Messina, Vittore Carpaccio, Titien et Francisco Zurbarán.
  • Palazzo Abatellis : Hébergé dans un magnifique palais gothico-renaissant, ce musée expose des chefs-d’œuvre de l’art sicilien, dont le Triomphe de la Mort de Francesco Pagano et l’Annonciation de Antonello da Messina.
  • Museo delle Marionette Antonio Pasqualino : Dédié à l’art traditionnel des marionnettes siciliennes, ce musée abrite une collection de plus de 5 000 figurines provenant de différentes parties du monde. Des spectacles de marionnettes sont organisés régulièrement.
  • Museo Internazionale delle Cartoline d’Arte : Avec une collection de plus de 8 millions de cartes postales illustrées, ce musée retrace l’histoire sociale, politique et culturelle de la Sicile et de l’Italie du XIXe siècle à nos jours.
  • Museo Etnografico Siciliano Giuseppe Pitrè : Fondé en 1909, ce musée ethnographique présente des objets issus de la culture populaire sicilienne, tels que des costumes traditionnels, des outils agricoles, des instruments de musique et des meubles anciens.
  • Casa Professa : Ancien noviciat des Jésuites, ce bâtiment abrite aujourd’hui le Museo Diocesano, exposant des œuvres d’art sacré et des artefacts ecclésiastiques, dont des tableaux de Peter Paul Rubens et Mattia Preti.
  • Galerie d’Art Moderne Sant’Anna : Installée dans un ancien couvent du XVIIe siècle, cette galerie expose des œuvres d’art moderne et contemporain sicilien et international, notamment des peintures, des sculptures et des photographies.
  • Stanze al Genio : Ce musée privé présente une collection éclectique d’objets d’art et d’antiquités, allant des céramiques anciennes aux jouets vintage, en passant par des affiches publicitaires et des gravures.
  • Museo Mandralisca : Situé à Cefalu, à une distance raisonnable de Palerme, ce musée abrite des collections d’art et d’archéologie, dont le fameux portrait d’un jeune homme inconnu attribué à Antonello da Messina.

La visite de ces musées vous permettra de mieux comprendre la riche histoire et la culture de Palerme et de la Sicile. De plus, ils offrent une occasion unique d’admirer des chefs-d’œuvre d’artistes renommés et de découvrir des aspects méconnus de la société sicilienne.

Que faire à Palerme : les plus belles places de la ville

Palerme, la capitale de la Sicile, possède certaines des places les plus pittoresques et vivantes d’Italie. Ces lieux de rendez-vous populaires sont parsemés de cafés animés, de terrasses ombragées et de boutiques attrayantes. En voici une sélection des plus belles places à ne pas manquer lors de votre visite à Palerme :

  • Piazza Pretoria : Au cœur de la ville, cette place abrite la majestueuse fontaine homonyme, surnommée « la fontaine de la honte », due à la nudité ostentatoire des personnages mythologiques qui l’ornent. Autour de la place, on trouve de beaux palais et églises, comme le Palazzo Senatorio et l’Église del Gesù.
  • Piazza Bellini : Entourée de quatre églises baroques, dont la splendide Santa Caterina, cette place est un havre de paix au cœur de la ville. On y trouve également le Théâtre Politeama Garibaldi, un élégant bâtiment néoclassique qui accueille des opéras et des concerts.
  • Piazza Marina : Adossée à l’historique quartier de la Kalsa, cette place est dominée par l’impressionnant Palazzo Chiaramonte Steri, qui abrite aujourd’hui la Faculté des Beaux-Arts. Sur les côtés de la place, on trouve le Jardin Garibaldi, un parc verdoyant propice à la détente, et le Mercato della Vucciria, un marché coloré et animé.
  • Piazza Ballaro : Réputée pour son marché quotidien, cette place est un lieu de rencontre prisé des habitants et des visiteurs. Outre les stands alimentaires, on y trouve des cafés, des restaurants et des glaciers. Dans les environs, on peut admirer l’église du Carmine Maggiore et le Palazzo Brunaccini.
  • Piazza Verdi : Face à l’emblématique Opéra des Puppets, cette place accueille fréquemment des événements culturels et musicaux en plein air. Non loin de là, on peut visiter le Teatro Massimo, le plus grand opéra d’Italie, et le Conservatoire de Musique Vincenzo Bellini.
  • Piazza Indipendenza : Encadrée par de beaux édifices, dont le Palais Montecitorio et le Palais d’Orléans, cette place est un point de départ idéal pour explorer le quartier historique de la Kalsa. En été, elle devient le théâtre de festivals et de concerts en plein air.
  • Piazza San Domenico : Animée par le Marché de Noël en décembre, cette place est entourée de magnifiques édifices religieux, comme l’Église San Domenico et l’Oratoire del Rosario di San Domenico. Plusieurs cafés et glaciers invitent à une pause bienvenue.
  • Piazza Oliva : Nichée dans le quartier de la Kalsa, cette place intimiste est ornée d’une fontaine circulaire et entourée de bâtiments historiques, tels que le Palazzo Mirto et l’Église San Matteo al Cassaro.
  • Piazza Bologni : Petite place triangulaire, elle doit son nom à la statue de Philippe III de España, originaire de Bologne. Elle est bordée de somptueux palais, comme le Palazzo Bonanno et le Palazzo Alliata di Villafranca.
  • Piazza Fonderia : Proche de la zone portuaire, cette place rectangulaire est dominée par l’imposante Fontaine de Neptune, symbole de la domination espagnole sur la ville. Plusieurs restaurants et pubs animent les alentours.

Une balade dans ces places pittoresques de Palerme vous permettra de ressentir l’atmosphère unique et vibrante de la ville, de découvrir son riche patrimoine historique et architectural et de participer à la vie quotidienne des Palermitains.

Que faire à Palerme : les quartiers typiques

Palerme, la capitale de la Sicile, est une ville aux multiples facettes qui regorgent de quartiers typiques et authentiques. Chaque quartier a sa propre identité et son ambiance particulière, reflet de l’histoire et de la culture de la ville. En voici une sélection des quartiers typiques à ne pas manquer lors de votre visite à Palerme :

  • La Kalsa : Situé au sud-ouest de la ville, ce quartier était autrefois habité par les Arabes et les Juifs. La Kalsa est aujourd’hui un mélange harmonieux de cultures, de traditions et d’architectures, où l’on peut admirer de magnifiques palais, des églises baroques et des mosquées. Parmi les attractions notables figurent le Palazzo Chiaramonte Steri, l’Église Santa Maria dello Spasimo et le Jardin Garibaldi.Que faire à Palerme : les quartiers typiques
  • Albergheria : Ce quartier central, l’un des plus anciens de Palerme, est traversé par la Via Maqueda, l’une des principales artères commerciales de la ville. On y trouve de nombreux magasins, cafés et restaurants, ainsi que des monuments historiques tels que la Cathédrale de Palerme, le Palazzo Arcivescovile et l’Église San Cataldo. Le marché de Ballarò, l’un des plus animés de Palerme, est également situé dans ce quartier.
  • Capo : Au nord de la ville, ce quartier populaire est connu pour son marché éponyme, le Mercato del Capo, où l’on peut déguster des spécialités locales et acheter des produits frais. Le quartier abrite également de beaux exemples d’architecture arabo-normande, tels que l’Église San Giovanni degli Eremiti et le Palazzo dei Normanni.
  • Castello : Autrefois occupé par les militaires, ce quartier tire son nom du Château des Normands (Castello di Maniace), qui se dresse fièrement sur une colline surplombant la mer. Le quartier abrite également le Musée Archéologique Régional Antonino Salinas, qui présente une importante collection d’artefacts grecs, romains et puniques.
  • Politeama : Nommé d’après le Théâtre Politeama Garibaldi, ce quartier branché et sophistiqué est situé au nord-ouest du centre historique. On y trouve de nombreux cinémas, théâtres, galeries d’art et clubs de jazz, ainsi que des restaurants et des bars tendance. Le quartier est desservi par la ligne de tramway T1, ce qui facilite les déplacements.
  • Borgo Vecchio : Situé juste derrière le front de mer, ce quartier animé et convivial est connu pour ses restaurants de fruits de mer, ses pizzerias et ses gelaterie (glaceries). On y trouve également des magasins de mode et de design, ainsi que des boutiques de souvenirs.
  • Zisa : Au sud-ouest de la ville, ce quartier abrite le Palazzo della Zisa, un magnifique palais arabo-normand du XIIe siècle, ainsi que le Jardin Botanique de Palerme, qui présente une collection diverse de plantes méditerranéennes et tropicales.
  • Montegrappa : Perché sur une colline dominant la ville, ce quartier offre une vue panoramique imprenable sur Palerme et la mer Tyrrhénienne. On y trouve de belles églises, des palais aristocratiques et des jardins publics, ainsi que des rues sinueuses et pentues qui ajoutent au charme du quartier.
  • Cuba : Ce quartier bohème et alternatif, situé au nord-ouest du centre-ville, est connu pour ses initiatives culturelles innovantes, ses studios d’art et ses ateliers de designers. On y trouve également de charmants cafés, des bars à bière et des restaurants proposant des menus inventifs.
  • Tribunali : Ce quartier central, adjacent à la Piazza Indipendenza, abrite le Palais de Justice (Palazzo dei Tribunali), d’où il tire son nom. Le quartier est également connu pour son animation nocturne, avec de nombreux bars, discothèques et restaurants servant des spécialités locales et internationales.

Chacun de ces quartiers typiques de Palerme offre une expérience unique et authentique, permettant de découvrir les différentes facettes de la ville, de son histoire mouvementée à sa culture dynamique et vivante.

Que faire à Palerme : les merveilles de la nature

Palerme, en Italie, est une ville qui offre non seulement un riche patrimoine historique et culturel, mais aussi des merveilles naturelles à découvrir. Voici quelques activités que vous pourriez envisager si vous souhaitez explorer la beauté naturelle de Palerme :

  • Monte Pellegrino : ce parc naturel situé juste au nord de Palerme offre des vues spectaculaires sur la baie et la ville. Vous pouvez y faire de la randonnée, du vélo ou simplement profiter d’une promenade tranquille dans la nature. Le sanctuaire de Santa Rosalia, une importante figure religieuse locale, se trouve également dans le parc.
  • Riserva Naturale Orientata dello Zingaro : située à environ une heure de route à l’ouest de Palerme, cette réserve naturelle préservée offre certains des plus beaux paysages côtiers de Sicile. Avec ses falaises escarpées, ses plages de sable fin et son eau cristalline, c’est un endroit idéal pour la baignade, le long de sentiers de randonnée côtière.
  • Grotta di Mangiapane : cette grotte située près de la ville de Custonaci, à environ une heure de route à l’ouest de Palerme, abrite une communauté troglodytique vieille de plusieurs siècles. Les grottes sont creusées dans le calcaire et contiennent encore des traces de peintures rupestres ainsi qu’un petit musée présentant la vie traditionnelle sicilienne.
  • Parc Naturel Régional des Madonie : à environ une heure de route à l’est de Palerme, ce parc naturel regorge de sentiers de randonnée, de forêts luxuriantes, de rivières et de sources thermales. Il abrite également une faune variée, notamment des cerfs, des sangliers et des aigles royaux.
  • Réserve naturelle de Capo Gallo : située à proximité de Mondello, une station balnéaire populaire de Palerme, cette réserve naturelle protège une péninsule rocheuse avec des criques isolées, des falaises abruptes et une végétation méditerranéenne typique. Vous pouvez y faire de la randonnée, nager dans des eaux claires ou observer les oiseaux migrateurs.

Que faire à Palerme : street-food, marchés et gastronomie

Palerme est célèbre pour sa délicieuse cuisine de rue et ses marchés animés remplis de produits frais locaux. Si vous êtes amateur de gastronomie, voici quelques activités incontournables à Palerme :

  • Marché de Ballarò : considéré comme l’un des plus grands et des plus anciens marchés de Palerme, le marché de Ballarò propose une grande variété de produits alimentaires, allant des fruits et légumes frais aux poissons et viandes locaux. Profitez de l’atmosphère vibrante tout en goûtant à la street food locale, tels que les panelles (beignets de farine de pois chiches), crocchette di patate (croquettes de pommes de terre) et arancini (boulettes de riz frit).
  • Mercato della Vucciria : autrefois l’un des plus importants marchés de la ville, le marché de la Vucciria est toujours un lieu dynamique où vous pourrez trouver des stands proposant des spécialités locales telles que le fromage primosale, le jambon cru de porc noir sicilien et les olives farcies. Ne manquez pas de goûter au traditionnel pane ca’ meusa (pain farci de veau haché et de ricotta salée).
  • Street food tour : pour découvrir pleinement la scène culinaire de rue palermitaine, participez à un street food tour guidé. Ces visites vous emmèneront dans les principaux quartiers de la ville pour vous faire découvrir les meilleurs stands de street food et vous donneront un aperçu de l’histoire et de la culture derrière chaque plat.
  • École de cuisine : apprendre à cuisiner la cuisine sicilienne authentique peut être une expérience amusante et éducative. De nombreuses écoles de cuisine proposent des cours pratiques axés sur la préparation de plats typiques tels que le risotto alla marinara, la caponata (ratatouille sicilienne) et les cannoli.
  • Restaurants traditionnels : pour une expérience culinaire complète, essayez de manger dans un restaurant traditionnel sicilien. Recherchez des établissements qui servent des plats régionaux tels que le pesce spada (espadon), le tonno (thon) et les anchois fraîchement pêchés, accompagnés de légumes grillés et de vin local. Certains restaurants populaires incluent Osteria dei Vespri, La Cantina Siciliana et Trattoria da Salvo.

Que faire à Palerme : les plus belles plages

Palerme est entourée de magnifiques plages qui offrent une évasion parfaite loin de l’agitation de la ville. Voici quelques-unes des plus belles plages à visiter lors de votre séjour à Palermo :

  • Spiaggia di Mondello : Située à seulement 10 kilomètres du centre-ville de Palerme, la plage de Mondello est l’une des plus populaires et des plus pittoresques de la région. Elle est connue pour son sable blanc et doux, ses eaux turquoise peu profondes et ses cabanes colorées. La plage dispose de tous les équipements nécessaires pour passer une journée agréable, y compris des locations de parasols et de chaises longues, des cafés et des restaurants.
  • Spiaggia di Capaci : À environ 15 kilomètres à l’ouest de Palerme, la plage de Capaci est une belle étendue de sable doré bordée d’eau bleue claire. Cette plage est plus large et moins fréquentée que celle de Mondello, ce qui en fait un choix idéal pour ceux qui cherchent un peu plus d’intimité.
  • Isola delle Femmine : Située entre Palerme et Capaci, l’Isola delle Femmine est une petite île accessible en bateau depuis le continent. La zone autour de l’île est une réserve marine protégée, ce qui signifie que les eaux sont limpides et riches en vie marine. La plage principale de l’île est constituée de galets et de sable, tandis que les autres plages sont principalement rocheuses.
  • Spiaggia di Sferracavallo : À environ 20 kilomètres à l’ouest de Palerme, la plage de Sferracavallo est une autre excellente option pour ceux qui recherchent une ambiance plus calme et plus intime. Entourée de collines verdoyantes, la plage est composée de sable doré et d’eaux claires propices à la natation et à la plongée libre.
  • Cala Rossa : Bien que techniquement située sur l’île voisine de Favignana, Cala Rossa vaut bien le voyage d’environ deux heures en ferry depuis Palerme. Cette plage paradisiaque est encadrée par des falaises calcaires et possède une eau turquoise cristalline. Les eaux peu profondes et calmes en font un excellent choix pour la baignade et la snorkeling.

Que faire à Palerme : les balades en bateau et les randonnées

Palerme et ses alentours offrent de superbes opportunités de balades en bateau et de randonnées. Voici quelques suggestions d’activités pour profiter de ces expériences en plein air :

Balades en bateau :

  • Gole di Tiberio : Une excursion en bateau vers les Gorges de Tibère est une façon unique d’explorer les grottes et les formations rocheuses le long de la côte nord de la Sicile. Les bateaux partent généralement du port de Terrasini, situé à environ 30 minutes en voiture de Palerme.
  • Îles Egadi : Un archipel composé de trois îles – Favignana, Levanzo et Marettimo – les Îles Egadi offrent certaines des plus belles plages et eaux cristallines de la Méditerranée. Des ferries quotidiens relient Palerme aux îles, et il existe de nombreuses options pour louer un bateau ou rejoindre une excursion organisée.
  • Golfe de Castellammare : Une balade en bateau le long de la côte du golfe de Castellammare offre des vues imprenables sur les montagnes boisées, les villes côtières et les grottes marines. Plusieurs compagnies proposent des excursions en bateau depuis le port de Castellammare del Golfo, situé à environ une heure de route de Palerme.

Randonnées :

  • Mont Pellegrino : Situé juste au nord de Palerme, le mont Pellegrino offre des sentiers de randonnée faciles à modérés qui offrent des vues imprenables sur la ville et la mer. L’ascension jusqu’à la chapelle de Santa Rosalia, perchée au sommet de la montagne, est particulièrement gratifiante.
  • Réserve naturelle de Monte Cucco et Gorgo Basso : Cette réserve naturelle située à environ une heure de route de Palerme offre des sentiers de randonnée adaptés à tous les niveaux. Les itinéraires varient d’une courte promenade d’une demi-heure à une randonnée plus difficile de cinq heures qui traverse la crête de la montagne.
  • Parc régional des Madonie : Ce parc naturel situé à environ une heure et demie de route de Palerme offre une gamme diversifiée de sentiers de randonnée, allant de chemins forestiers ombragés à des ascensions de montagne plus difficiles. Le parc abrite également une faune diverse, dont des cerfs, des chevreuils et des aigles royaux.
  • Riserva naturale orientata dello Zingaro : Cette réserve naturelle située à environ une heure et demie de route de Palerme offre une combinaison parfaite de randonnée et de baignade. Les sentiers de randonnée traversent la campagne sauvage et les falaises côtières avant de descendre vers les plages isolées et les criques cachées.

Plan du site